Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Quelle est la différence entre les anges et les archanges ? (Aleteia)

Public Domain

Public Domain

Quelle est la différence entre les anges et les archanges ?

 

Philip Kosloski - Publié le 18/10/20

Le terme “ange” est employé pour désigner tous les êtres spirituels au service de Dieu, tandis que le mot “archange” désigne un rang spécifique de la hiérarchie angélique, dans lequel se trouvent les anges aux tâches spécifiques.

Les anges sont des créatures spirituelles fascinantes qui captivent l’imagination des chrétiens comme des non-chrétiens. Pourtant les terminologies pour parler des ces êtres mystérieux peuvent être difficiles à cerner, surtout lorsque l’on parle des termes “ange” et “archange”.

Quelle est la différence ? 

Tout d’abord, le mot “ange” vient du latin angelus qui veut dire “messager de Dieu”. Celui-ci vient du grec γγελος (ángelos), qui est lui-même une traduction de l’hébreu mal’akh qui signifie “messager”, “délégué” ou “ambassadeur”. Le Catéchisme de l’Eglise Catholique en parle ainsi :

Saint Augustin dit à leur sujet : “ ‘Ange’ désigne la fonction, non pas la nature. Tu demandes comment s’appelle cette nature ? -Esprit. Tu demandes la fonction ? -Ange; d’après ce qu’il est, c’est un esprit, d’après ce qu’il fait, c’est un ange” (Psal. 103, 1, 15). De tout leur être, les anges sont serviteurs et messagers de Dieu. Parce qu’ils contemplent  “constamment la face de mon père qui est aux cieux” (Mt 18, 10), ils sont “les ouvriers de sa parole, attentifs au son de sa parole” (Ps 103, 20). (CCC 329)

Le terme “ange” décrit donc simplement ce qu’ils font et non ce qu’ils sont. Les anges sont avant tout des messagers, et comme nous pouvons le voir dans l’Écriture, ils sont les messagers du dessein de Dieu. Il est aussi habituel d’employer le terme “ange” pour décrire ces êtres qui interagissent avec les humains, comme les anges gardiens par exemple. Ces anges-là sont considérés comme le rang le plus bas de la hiérarchie traditionnelle des anges.

Quant au nom “archange”, il inclut le préfixe “arch-”, employé pour désigner le “chef” ou “principal”. Un archange est donc un “chef messager” de Dieu. Ceux-ci ont un rang plus élevé que les anges gardiens, mais font toujours partie des bas étages de la hiérarchie. On pense que ces deux rangs de “messagers de Dieu” sont les seuls à interagir avec les humains.

Les archanges sont chargés des messages les plus importants qui doivent être délivrés aux hommes. C’est ainsi que saint Gabriel fut chargé d’annoncer à Marie qu’elle donnerait naissance au Messie. Les anges et les archanges demeurent des êtres mystérieux pour nous mortels, qui n’en savons que peu sur eux. Dieu ne révèle que le nécessaire à travers la Bible; et le reste est interprété avec l’aide de l’Église.

https://fr.aleteia.org/slideshow/michel-raphael-gabriel-quels-sont-les-pouvoirs-des-archanges-3561/

Quelle est la différence entre les anges et les archanges ? (Aleteia)

Les anges sont-ils parmi nous ?

Philip Kosloski - Publié le 27/08/20

Les catholiques croient à la présence des anges parmi eux. Même sans les voir de ses yeux, il est possible de remarquer leurs actes

Croire en la présence de mystérieux êtres spirituels est commun à de nombreuses religions du monde, y compris le christianisme. Pour les catholiques, croire aux anges fait partie de la foi, c’est une révélation de Dieu confirmée par des expériences extraordinaires. Le Catéchisme de l’Église Catholique explique ainsi (CCC 328, 330) :

L’existence des êtres spirituels, non-corporels, que l’Écriture Sainte nomme habituellement anges, est une vérité de foi. Le témoignage de l’Écriture est aussi net que l’unanimité de la tradition. […] En tant que créatures purement spirituelles, ils ont intelligence et volonté : ils sont des créatures personnelles et immortelles. Ils dépassent en perfection toutes les créatures visibles. L’Éclat de leur gloire en témoigne.

On estime que ces êtres spirituels ne possèdent pas de corps physique, c’est pourquoi on ne peut les voir avec nos yeux. Cependant, ils sont capables d’avoir un impact sur le monde visible et invisible, en nous accompagnant quotidiennement (CCC 336) :

Du début au trépas, la vie humaine est entourée de leur garde et de leur intercession. “Chaque fidèle a à ses côtés un ange protecteur et pasteur pour le conduire à la vie”. Dès ici bas, la vie chrétienne participe, dans la foi, à la société bienheureuse des anges et des hommes, unis en Dieu.

Jésus lui-même a confirmé sa foi dans les anges qui sont présents parmi nous (Mt 18:10) :

Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux.
 

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un mystère qu’il faut accepter avec foi, puisque nos sens physiques sont incapables de détecter leur présence à nos côtés. Nous pouvons “sentir” cette présence dans notre âme, ou bien remarquer certaines pensées entrer dans notre esprit, mais il est rare d’apercevoir une preuve irréfutable de leur existence.

Jésus lui-même et beaucoup de saints au fil des siècles ont encouragé à croire à leur rôle caché dans notre salut… Ce qui devrait être réconfortant pour nous car cela signifie que nous ne sommes jamais seuls dans ce monde et toujours entourés d’être spirituels créés pour nous mener plus proche de Dieu.

GFreihalter/Wikipedia | CC BY-SA 3.0

GFreihalter/Wikipedia | CC BY-SA 3.0

Cinq choses à savoir sur les archanges

 

La rédaction d'Aleteia - Publié le 12/10/18

Si pour beaucoup, ils restent un mystère, les archanges font partie des créatures célestes. À travers cette vidéo, Aleteia vous propose de découvrir qui sont Michel, Gabriel et Raphaël.

LES SÉRAPHINS

LES SÉRAPHINS

LES SÉRAPHINS : La puissance des Séraphins est inimaginable pour un esprit humain. S'ils sont de feu, c'est que leur être tout entier est consumé en permanence par l'amour et la Lumière de Dieu. Or nulle créature vivante, spirituelle ou matérielle, humaine ou angélique ne peut voir Dieu face à face sans être détruite. C'est pourquoi, les Séraphins se couvrent le visage de leurs ailes, car malgré leur puissance, l'énergie pure de Dieu les détruirait instantanément s'ils la contemplaient directement. Même pour la classe d'anges les plus puissants, Dieu reste un mystère.

LES CHÉRUBINS

LES CHÉRUBINS

LES CHÉRUBINS : Ces anges ont vu associer à leur nom des petits putti replets ornant les tableaux du Trecento ou les fresques murales de la Florence renaissante. Étonnante manière de représenter la deuxième plus puissante classe d'ange connue ! C'est qu'ils ne sont pas commodes les Kéroubim, c'est eux qui garde l'Arbre de vie et nous empêchent de retourner dans le jardin d'Eden : "Il expulsa l’homme, et il posta, à l’orient du jardin d’Éden, les Kéroubim, armés d’un glaive fulgurant, pour garder l’accès de l’arbre de vie" (Gn 3, 24). On est loin des Putti !

LES TRÔNES

LES TRÔNES

LES TRÔNES : Justes, droits, rigoureux, ils inspirent les représentants de l'ordre sur Terre. On leur prête traditionnellement et symboliquement la sévérité et la dureté la plus extrême. Oui, les Trônes sont sévères et régentent l'action juste de Dieu. C'est eux, sans doute, qui structurent le monde matériel, qui en font un écrin dans lequel peut venir reposer la Majesté divine. Ce qui fera dire à saint Grégoire le Grand : "Dans le monde visible, tout est gouverné par les créatures invisibles".

LES DOMINATIONS

LES DOMINATIONS

LES DOMINATIONS : Les Dominations sont une classe d'anges spécialisés dans la lutte contre les addictions, l'esclavage et tout ce qui enchaîne l'âme et le corps des hommes. Les Dominations soufflent doucement mais fermement au cœur de la psyché humaine afin de briser les chaînes qui cadenassent le cœur, l'empêchant de s'ouvrir à la Grâce. Ils sont haut placés dans la hiérarchie angélique et pour cause, leur tâche est de la plus haute importance, tant la Liberté est une condition sine qua non du cheminement spirituel ainsi que l'aboutissement de celui-ci

LES VERTUS

LES VERTUS

LES VERTUS : Les anges de cette catégorie sont connus pour leur force intérieure, leur courage inflexible qu'ils ne dédaignent pas d'inspirer à ceux qui décident de mener une vie vertueuse. Les Vertus inspirent cette force chrétienne qui consiste à affronter l'adversité avec un esprit solide et généreux, un courage invincible, une humilité sans borne et une confiance absolue dans l'action et les desseins du Dieu aimant, toujours présent à nos côtés.

LES PUISSANCES

LES PUISSANCES

LES PUISSANCES : Les Puissances agissent comme une barrière, une digue, un rempart. Ils protègent les chrétiens et les justes contre les attaques des légions de l'Ennemi : pensées négatives, noires, destructrices, dépréciatives... Sans l'action des Puissances, l'homme affaibli par la chute perdrait la raison, ses pensées seraient disloquées par la force d'entropie démoniaque, englouties par l'angoisse de la mort qui se situe inéluctablement au terme de sa vie terrestre.

LES PRINCIPAUTÉS

LES PRINCIPAUTÉS

LES PRINCIPAUTÉS : La Tradition sait que chaque ethnie, chaque nation, chaque ville, chaque communauté a son protecteur qui veille à son développement spirituel et à son inscription dans l’Œuvre salvatrice de Dieu. Cette classe d'anges possède une grande autorité car c'est elle qui veille à ce que le Plan de Salut des hommes se déroule de la meilleure manière qui soit.

LES ARCHANGES

LES ARCHANGES

LES ARCHANGES : Les Archanges reçoivent leurs instructions des sept ordres précédents. Lourde responsabilité pour ceux que l'on nomme parfois "Les Grands Hérauts". De par leur fonction, ils envoient, révèlent, dévoilent et expliquent les prophéties, les songes divins et les illuminations que connaissent ceux qui marchent sur une voie spirituelle. Ce sont eux aussi qui, par leur influence invisible et subtile, renforcent la foi des croyants sincères et les protègent du doute relativiste ainsi que du fanatisme.

LES ANGES

LES ANGES

LES ANGES : La dernière classe d'ange inclut ceux qui sont les plus proches de nous, à savoir les anges gardiens. Aucune Église ne met en doute leur existence qui est attestée depuis les premiers temps de la Révélation : ainsi le pape Benoit XVI en parlait lors d'une homélie en 2008 : "La présence invisible de ces esprits bienheureux nous est une grande aide, et d'un grand réconfort : ils marchent à côté de nous, ils nous protègent, en toute circonstance, ils nous défendent dans les dangers, et nous pouvons avoir recours à eux à tout moment."

Jerry Zitterman | Shutterstock

Jerry Zitterman | Shutterstock

Où est notre ange gardien lorsque nous traversons une épreuve ?

 

Edifa - Publié le 18/06/20

Nous avons tous un ange gardien qui nous soutient, nous défend, nous accompagne au quotidien et facilite notre marche vers le Ciel. Mais ce parcours est parfois semé d’épreuves durant lesquelles il est possible de nous sentir abandonnés par notre ange gardien. Est-ce bien le cas ou juste une impression ? Et pouvons-nous en vouloir à notre ange gardien pour les épreuves passées ?

Tout ce qui touche à notre vie intéresse notre ange gardien : l’âme spirituelle et sa destinée éternelle en toute priorité. C’est pourquoi l’ange gardien, « expert » en adoration, nous assiste particulièrement dans nos temps de prière. Il s’intéresse encore à notre santé psychique et physique, prend soin de notre existence jusque dans les plus petits détails de la vie quotidienne : une inspiration pour accomplir notre devoir d’état… ou la place de parking dont nous avons besoin !

 

« Voici que je vais envoyer un ange devant toi pour te garder en chemin et te faire parvenir au lieu que je t’ai préparé. Respecte sa présence, écoute sa voix. Ne lui résiste pas… Mon ange marchera devant toi » (Ex 23, 20-23). La mission première de l’ange gardien est donc de nous conduire à « bon port », à la rencontre avec le Dieu vivant. Il est le « ministre de la sollicitude divine pour chacune et chacun » (Benoît XVI), tant spirituellement que matériellement. Dès lors, comment concilier cette compréhension du rôle de l’ange gardien avec les ennuis et même les tragédies de la vie ? On voit par exemple un ange qui délivre les Apôtres de leur prison (Ac 5, 19) ; même chose pour Pierre (Ac 12, 7-11). Pourtant, ces anges n’empêcheront pas le martyre des uns et des autres, au temps de Dieu.

L’ange gardien n’évite pas les épreuves qui aide à grandir spirituellement

L’ange voit et vise avant tout la finalité, notre vocation ultime, notre sainteté. En ce sens, nos anges gardiens participent activement au combat spirituel « contre les Dominateurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui sont dans les régions célestes » (Ép 6, 12). Saint Padre Pio est pourtant abandonné par son ange gardien au moment d’un terrible combat contre le Malin : « Je le grondais sévèrement de s’être fait attendre aussi longtemps alors que je n’avais pas cessé de l’appeler au secours. Pour le punir, je ne voulais plus le regarder en face, je voulais le fuir… Mais lui me rejoignit presque en pleurs. Il me saisit jusqu’à ce que je lève les yeux, je le regardai en face et le trouvais très fâché. » Et l’ange d’expliquer à Padre Pio qu’il avait reçu des consignes du Seigneur pour agir ainsi, tout en le rassurant : « Je suis toujours près de toi, mon cher petit, je t’entoure toujours d’affection. »

À la lumière de cette finalité – la vie éternelle –, il faut regarder les contrariétés déconcertantes et les épreuves crucifiantes de l’existence. À cette fin, l’ange peut parfois agir « virilement ». Celui de sainte Françoise Romaine la gifla vivement, alors qu’elle était à table dans un repas mondain en train de médire d’une personne ! Tout le monde entendit le claquement du soufflet et vit la marque rouge sur la joue de Françoise ! Notre ange ne va pas donc nous éviter certaines épreuves de croissance spirituelle. Cependant, il priera pour nous et nous accompagnera au cœur du combat.

Pensons à saint Ignace de Loyola qui a eu la jambe brisée au siège de Pampelune ou à saint Jean de la Croix jeté au cachot par ses Frères carmes. On pourrait s’indigner que leurs anges n’aient pas empêché ces souffrances. Pourtant, c’est à travers ces événements que la vie de l’un et de l’autre fut bouleversée. « Dans sa sagesse, dit saint Augustin, Dieu préfère tirer le bien du mal plutôt que de ne permettre aucun mal. »

Père Nicolas Buttet

 

Pexels

Pexels

Connaissez-vous vraiment toutes les missions de votre ange gardien ?

Edifa - Publié le 29/04/20

"Je vais envoyer un ange devant toi pour te garder en chemin et te faire parvenir au lieu que je t’ai préparé. Respecte sa présence, écoute sa voix. Ne lui résiste pas : il ne te pardonnerait pas ta révolte, car mon nom est en lui", (Ex 23, 20-21). Mais à quoi sert concrètement l’ange gardien au quotidien ? 

L’ange gardien est celui qui doit conduire à la sainteté et à la vie éternelle la personne qui lui est confiée par Dieu. Il est donc le « ministre de la sollicitude divine pour chacune et chacun », comme le disait Benoît XVI, tant spirituellement que matériellement. Il est la fois le protecteur et le pédagogue, l’ami et le guide. Mais comment agit-il dans la vie de de tous les jours ?

Une aide précieuse au quotidien

Une mission particulière de notre ange gardien consiste à nous aider et à nous défendre dans le combat spirituel que nous menons contre les tentations et contre le tentateur. Notons particulièrement que l’on peut invoquer notre ange gardien pour protéger notre imagination et notre mémoire, pour nous garder des cauchemars et des idées obsédantes. Les anges de lumière comme ceux des ténèbres peuvent en effet intervenir dans notre psychologie, susciter des pensées et provoquer des émotions. Ils n’ont par contre jamais accès à notre âme spirituelle, qui est le temple de Dieu seul.

Notre ange gardien nous conseille et nous encourage dans l’accomplissement de notre devoir d’état. Le philosophe Jacques Maritain écrivait : « Quand une soudaine (et bonne) inspiration nous survient, elle peut certes être d’origine purement naturelle. Mais il est probable que, plus souvent que nous ne pensons, elle nous est soufflée à l’oreille par notre ange gardien ».

Un rôle insoupçonné

Enfin, notre ange gardien peut accomplir quelques missions particulières auprès d’autres personnes. Le pape Pie XI faisait un jour cette confidence : « Quand il nous arrive de devoir parler avec une personne difficilement accessible à nos arguments, et avec laquelle notre langage doit avoir un ton d’autant plus persuasif, nous recourons à notre ange gardien. Nous lui recommandons l’affaire. Nous lui demandons d’intervenir auprès de l’ange gardien de la personne que nous allons rencontrer. L’entente ainsi établie entre les deux anges, la conversation devient beaucoup plus facile ».

Père Nicolas Buttet

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article