Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Quatre exercices pour imiter saint Joseph chaque jour (Aleteia)

Adam Jan Figel | Shutterstock

Adam Jan Figel | Shutterstock

SPIRITUALITÉ

Quatre exercices pour imiter saint Joseph chaque jour

Philip Kosloski Publié le 14/12/20

L’aspect le plus important de la dévotion à saint Joseph est la volonté de suivre son exemple et de l’imiter dans notre vie de tous les jours. Cela tombe bien, il existe au moins quatre occasions de le faire en une seule journée !

Si la prière est un élément essentiel de la dévotion à saint Joseph, son imitation comme père terrestre de Jésus l’est peut-être davantage. Dans un ouvrage du XIXe siècle, intitulé la Dévotion à Saint Joseph, cette imitation est présentée ainsi : « La plus excellente des dévotions envers nos saints patrons consiste à imiter leurs vertus. Tentez chaque jour d’exercer quelques-unes des vertus qui se manifestaient en saint Joseph, par exemple, qui lui ont permis de faire la volonté de Dieu. »

Plus loin, l’ouvrage propose plusieurs conseils pour se rappeler les qualités de ce grand saint et il encourage à les développer soi-même chaque jour, autant que possible. Comme le faisait le père Louis Lallemant (1588-1635), par exemple. Ce jésuite avait choisi saint Joseph comme modèle de vie intérieure et pratiquait en son honneur les quatre exercices suivants : deux dans la matinée et deux dans la soirée.

1L’ÉCOUTE DU SAINT-ESPRIT

Ce premier exercice consiste à élever son esprit jusqu’au cœur de saint Joseph et à considérer combien ce dernier a été docile face aux aspirations du Saint-Esprit. Par la suite, en examinant son propre cœur, le père Lallemant soulignait volontiers sa réticence sur ce point… et prenait la résolution ensuite de suivre plus fidèlement l’inspiration de la grâce divine.

2L’UNITÉ DE LA PRIÈRE ET DU TRAVAIL

Cet exercice a pour but de contempler avec quelle remarquable perfection saint Joseph unifiait sa vie intérieure et son travail. En méditant sur sa propre vie, le père Lallemant examinait avec attention quels défauts il y avait à corriger. En pratiquant cet exercice, il entrait en union avec Dieu et il savait comment la préserver même au milieu de ses occupations qui semblaient les plus distrayantes.

3LA DÉVOTION À LA VIERGE MARIE

Ce troisième exercice permet de s’unir spirituellement à saint Joseph en tant qu’époux et protecteur de la Mère de Dieu. En voyant les lumières que saint Joseph a pu obtenir sur la virginité et la maternité de Marie, père Lallemant se dévouait à aimer le patriarche de la Sainte Famille par amour de sa sainte épouse.

4L’ADORATION DE L’ENFANT JÉSUS

Enfin, cette quatrième pratique consiste à retrouver l’adoration profonde et le service paternel que saint Joseph portait envers le Christ enfant. Pour le père Lallemant, il s’agit de demander à saint Joseph la permission de se joindre à lui dans son adoration et son service du divin enfant avec à la fois tendresse et vénération profonde.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article