Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Sainte Brigitte de Kildare Abbesse en Irlande (✝ 523) - (Aleteia)

Wellcome Collection | CC BY 4.0

Wellcome Collection | CC BY 4.0

LE COIN PRIÈRE

LA FÊTE DU JOUR

Lundi 01 février | Sainte Brigitte de Kildare

Sainte Brigitte de Kildare

Abbesse en Irlande ( 523)

En breton, on la nomme Brec’hed ou Berhet. D’origine irlandaise, elle fut convertie par Saint Patrick.  Elle refusa tous les prétendants qu’attirait sa grande beauté. Elle se retira à quelques kilomètres de Dublin, formant avec plusieurs de ses compagnes, l’une des premières communautés religieuses féminines en Irlande. Femme d’une très grande générosité et d’une énergie exceptionnelle, elle est considérée comme l’une des saintes patronnes de l’Irlande. Son culte s’est étendu dans le Finistère breton et dans les Côtes d’Armor où deux localités portent son nom: Loperhet-29213 (Loc-Berhet) et Confort-Berhet.
De nombreuses chapelles lui sont dédiées à Locmariaquer, Noyalo, Merdrignac, etc. …
Un internaute nous signale: l’église de Trigavou, commune de Pleslin-Trigavou (22) est consacrée à Brigide de Kildare.

 

Sainte Brigitte de Kildare Abbesse en Irlande (✝ 523) - (Aleteia)
Stbrigid - Brigitte d'Irlande, vitrail.

Stbrigid - Brigitte d'Irlande, vitrail.

Brigitte d'Irlande

 

Sainte Brigitte d'Irlande ou Brigitte de Kildare (ou en breton santez Berc'hed ou Berhet ou Perhet), est née en 451 à Faughart près de Dundalk, dans le comté de Louth, en Irlande.

Elle est morte vers 525 à Kil Dara (Kildare) étymologiquement interprété comme la « cellule du chêne » (lire ici cellule monastique). C'est une sainte des Églises catholique et orthodoxe.

Les fidèles l’honorent le 1er février.

 

Hagiographie

Un roi païen écossais et ancien druide, Dubhtach, était le père de Brigide et sa mère une esclave chrétienne baptisée par saint Patrick. Son père voulut la marier mais elle préféra l'état de virginité et en fit profession entre les mains de saint Melde4, disciple de saint Patrick.

Elle se construisit une cellule sous (ou dans) un gros chêne autour de laquelle plusieurs femmes se rassemblèrent et la prirent pour mère. Elle fonda ainsi un couvent, autour duquel se forma la ville de Kildare. Elle adopta pour ce couvent la règle de saint Césaire (vers 513). Cette règle fut reprise par plusieurs couvents d'Irlande. Ce couvent est le premier monastère double d’Europe : il regroupait des moines et des moniales. Ce couvent était réputé pour son feu éternel et ses travaux d'orfèvrerie.

Elle mourut à Kildare au début du vie siècle et a été enterrée à Downpatrick avec les saints Patrick et Columcille (saint Colomba d'Iona) qui sont les deux autres saints patrons de l'Irlande. Sa fête est célébrée le 1er février, sa translation le 23 juillet.

Son culte en Bretagne

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ad/401_Notre-Dame_du_Crann_Statue_de_Sainte_Brigitte.JPG/129px-401_Notre-Dame_du_Crann_Statue_de_Sainte_Brigitte.JPG

Statue de sainte Brigitte dans la chapelle Notre-Dame-du-Crann à Spézet.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :