Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Ce petit village qui voit passer tous les grands pèlerinages (Aleteia)

@Grande Marche de saint Joseph - Arrivée des pèlerins de la grande Marche de saint Joseph à Ville Saint Jacques, 13 juin 2021.

@Grande Marche de saint Joseph - Arrivée des pèlerins de la grande Marche de saint Joseph à Ville Saint Jacques, 13 juin 2021.

ACTUALITÉS

Ce petit village qui voit passer tous les grands pèlerinages

 

La rédaction d'Aleteia - Publié le 16/06/21 - Mis à jour le 16/06/21

Du 7 juin au 15 août, Aleteia accompagne la grande Marche de saint Joseph en publiant chaque semaine des chroniques de pèlerins : les rencontres qui les ont touchés, les lieux qui les ont marqués. Arrêt à Ville-Saint-Jacques (Seine-et-Marne), lieu d'accueil de nombreux pèlerins.

Après le chemin de Saint Jacques de Compostelle, le pèlerinage du M de Marie, c’est au tour de la Grande Marche de saint Joseph de faire une halte à Ville-Saint-Jacques (Seine-et-Marne), un lieu béni.

Rien ne prédestinait ce village de 800 âmes à devenir un point de passage incontournable de pèlerins aguerris, avides d’un endroit où reposer leurs pieds endoloris. Moins de 80 km séparent Ville Saint Jacques de Paris, et c’est à l’initiative de marcheurs habitués des chemins de Saint Jacques que Ville Saint Jacques fut établie ville-étape sur la route de Vézelay depuis Paris. Une église a été érigée à cet endroit.

Eglise de Ville Saint Jacques - @Grande Marche de saint Joseph

Eglise de Ville Saint Jacques - @Grande Marche de saint Joseph

La vie paroissiale y est vivante, une messe y est célébrée une fois par mois. L’église est ouverte à tous, tout le temps, et offre ainsi aux pèlerins comme aux simples curieux de rencontrer Dieu à tout moment de la journée. « On s’aperçoit que chaque jour il y a quelqu’un, plusieurs personnes qui y entrent et qui profitent de cette église ouverte pour pouvoir venir prier, parce qu’il y a un besoin de trouver cette ambiance de calme, de sérénité. C’est important que dans nos villages, l’église soit vraiment un noyau », témoigne aux pèlerins de la grande Marche une paroissienne née à Ville Saint Jacques.

Depuis que ce village est devenu étape du chemin de saint Jacques, la solidarité et la complicité entre habitants et pèlerins n’ont fait que grandir. Recevoir des pèlerins, les loger, les nourrir sont autant d’occasions de témoigner d’une façon ou d’une autre de l’amour du Christ pour chacun de nous. « Tous, proches ou éloignés de l’église, nous sommes heureux de pouvoir accueillir des pèlerins chez nous », confie encore la Saint-Jacques-Villoise.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article