Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Crise de foie ou Crise de Foi ?

chocolats de Pâques

chocolats de Pâques

Crise de foie ou Crise de Foi ?

 

Part.3 - Crise de foie ou Crise de Foi

Philippe Queruau Lamerie – 12.07.2021

Pour Roger, oui le miracle a bien eu lieu.

Bien sûr, la crise de foie (cette indigestion due à un excès démesuré de chocolats offerts par Jean-mimi à Pâques pour le remercier d’avoir taillé sa haie qui en avait bien b’soin) a été guérie après quelques jours de diète !

Mais, bien pire qu’çà, aut’ chose rongeait le bonhomme : c’était une véritable « crise de foi » qui remontait à déjà plusieurs années.

Plus rien n’avait d’sens dans sa vie et il n’croyait pu à rien du tout ! Même les cloches de l’église, il ne les supportait plus…

Pourtant, Roger pour faire plaisir à son ami Firmin, a tout d’même accepté de recevoir de la part de Mr l’Curé, le Pass Salutaire !

Mais c’est que depuis, le Roger il n’peut plus s’en défaire de son image de la Vierge de Lourdes ; Eh oui les amis, c’est bien un Pass Salutaire !

Dans la journée, Elle est en bonne place sur sa poitrine dans la poche de sa chemise et le soir, quand il s’couche, il La pose bien en évidence sur sa table de nuit à côté de sa lampe pigeon.

Au verso de l’image de la Vierge de la Grotte ce texte :

Madame (Bernadette de Lourdes)

Par Eyma

Madame,
Vous qui m'avez choisie un jour
Pour répandre vos mots d'amour
Vous qui un jour m'avez élue
Je vous bénis, je vous salue

Madame,
Vous qui faîtes de votre mieux
Fille de paix, mère de Dieu
Vous qui donnez au dépourvu
Je vous bénis, je vous salue

Madame,
Dont le cœur brûle comme une flamme
Avec l'amour pour oriflamme
Sauvez leurs corps, sauvez leurs âmes

Madame,
Vous qui entendez les prières
Des pauvres pêcheurs sur la Terre
Vous notre sœur, vous notre mère Emplissez-nous de la lumière

Madame,
Vous qui avez donné l'enfant
Le fruit parfait de votre sang
Pour les humains faibles et nus
Je vous bénis, je vous salue

Madame,
Vous qui apportez à ce monde
Des feux de joie qui nous inondent
Vous qui nous aimez tant et plus
Je vous bénis, je vous salue

Madame,
Dont le cœur brûle comme une flamme
Avec l'amour pour oriflamme
Sauvez leurs corps, sauvez leurs âmes

Madame,
Vous qui entendez les prières
Des pauvres pêcheurs sur la Terre
Vous notre sœur, vous notre mère Emplissez-nous de la lumière

Madame,
Vous qui m'avez choisie un jour
Pour répandre vos mots d'amour
Vous qui un jour m'avez élue
Je vous bénis et vous salue

Source : Musixmatch

Paroliers : Grégoire Boissenot

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article