Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

ENLUMINURES EUROPE - VIe - XVIe s. - ILLUMINATED MANUSCRIPTS EUROPE

Bibliothèque nationale de France, Français 245, f° 65v

Bibliothèque nationale de France, Français 245, f° 65v

à l'arrière-plan : vision de sainte Monique
Un homme demande à sainte Monique: «Femme, pourquoi pleures-tu?» (mulier quid ploras)
Et Monique de répondre : «Je pleure mon fils Augustin.» (filium meum augustinum ploro)
au premier plan : saint Augustin et saint Valérien contre les hérétiques
 
La Légende dorée
texte latin de Jacques de Voragine
traduction française de Jean de Vignay
manuscrit réalisé à Paris au XVe siècle
enluminures de la main de Jacques de Besançon
Paris, Bibliothèque nationale de France, Codex Parisianus, manuscrit Grec 139, f° 136v, réalisé entre 940 et 960 à Constantinople.

Paris, Bibliothèque nationale de France, Codex Parisianus, manuscrit Grec 139, f° 136v, réalisé entre 940 et 960 à Constantinople.

Enluminure en pleine page du Psautier de Paris représentant le roi David pénitent en deux scènes présentées côte à côte : à gauche, le prophète Nathan reproche à David ses amours avec Bethsabée et d’avoir envoyé son époux à une mort certaine au combat ; à droite, le Repentir personnifié (μετάνοια) se tient au-dessus de David à genoux et se prosternant jusqu’à terre.

La Genèse  (basée en partie sur les illustrations gravées sur bois de la Création dans la Bible de Koberger de 1483 et la chronique de Nuremberg de 1493)

La Genèse (basée en partie sur les illustrations gravées sur bois de la Création dans la Bible de Koberger de 1483 et la chronique de Nuremberg de 1493)

Bible (partie) (préfaces de Jérôme, Pentateuque, Josué, Juges, Ruth, listes de chapitres). Date et lieu d’édition : 1507, Autriche ou Bohême. Manuscrit en latin enluminé sur parchemin. Walters art Museum, Baltimore (U.S.A)

Très Riches Heures du duc de Berry

Très Riches Heures du duc de Berry

Limbourg brothers (fl. 1402–1416)
Très Riches Heures du duc de Berry Folio 108: Hell
the illuminated manuscript
Au centre de la composition, Satan est allongé sur un gril gigantesque d'où il saisit les âmes pour les projeter vers le haut par la puissance de son souffle brûlant. Des flammes sortent de lucarnes ouvertes dans les montagnes tourmentées se dressant à l'arrière-plan, où l'on aperçoit d'autres âmes damnées. Au premier plan, deux diables attisent le feu sous le gril à l'aide de trois grands soufflets. D'autres démons font subir des sévices aux hommes qui ont mal vécu, y compris un religieux tonsuré qui porte encore ses vêtements sacerdotaux.
Date: between 1411 and 1416
tempera on vellum
Dimensions Height: 29 cm (11.4 in); Width: 21 cm (8.2 in)
Collection
Condé Museum
Accession number
Ms.65, f.108r
Feuille d'un manuscrit de Beatus de Liébana,(moine asturien du VIIIe )siècle. Date et lieu d’édition: env. 1180. Espagne. Manuscrit en latin enluminé sur parchemin. Metropolitan Museum de N.Y.(U.S.A)

Feuille d'un manuscrit de Beatus de Liébana,(moine asturien du VIIIe )siècle. Date et lieu d’édition: env. 1180. Espagne. Manuscrit en latin enluminé sur parchemin. Metropolitan Museum de N.Y.(U.S.A)

L'Agneau au pied de la croix, flanqué de deux anges Les symboles alpha et oméga suspendus à la croix font référence à un passage de l'Apocalypse : « Je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin, dit le Seigneur Dieu, qui est, et qui était, et qui doit venir, le Tout-Puissant " (Apoc. 1:8).

 

La Croix avec l'Alpha et l'Oméga et les instruments de la Passion, et l'Agneau divin. Beatus (commentaire sur l'Apocalypse) de 1180.

SAINT CHRISTOPHE portant l’enfant Jèsus.

SAINT CHRISTOPHE portant l’enfant Jèsus.

Christophe de Lycie, plus connu comme saint Christophe, est un saint du christianisme ; il est considéré comme le patron des voyageurs.
Christophe dérive des mots grecs Khristos (Christ) et phorein (porter), c'est-à-dire celui qui porte le Christ, en allusion à un géant légendaire initialement nommé « Réprouvé » qui aurait aidé l'enfant Jésus à traverser une rivière. Encore au xvie siècle, avant le concile de Trente, il passait pour mettre à l'abri des maladies quiconque voyait sa statue. C'est d'ailleurs pour cette vertu que l'on voit son portrait sur les murs extérieurs de certaines églises à l'appui du traditionnel dicton « Regarde Christophe et va-t-en rassuré »
Saint Christophe est fêté le 21 août dans le calendrier français.

Heures de Catherine de Clèves, épouse du duc Arnold de Gueldre. Enlumineurs: Maître de Catherine of Clèves (fl. de 1435 à 1460 ) . Date et lieu d’édition vers 1440, Pays-Bas,d’Utrecht ou de Nimègue. Manuscrit en latin enluminé sur parchemin.The Morgan Library and Museum, Ms. M.917/945, pp. 274-275

 Assomption de la Sainte Vierge Marie et de Notre Seigneur Jésus Christ

Assomption de la Sainte Vierge Marie et de Notre Seigneur Jésus Christ

L’Assomption de Marie, qui est appelée Dormition dans la tradition orientale, est la croyance chrétienne selon laquelle la Vierge Marie, mère de Jésus, est entrée directement dans la gloire de Dieu, autrement dit « montée au ciel », au terme de sa vie terrestre. Dans l’Église catholique, l’Assomption est célébrée liturgiquement le 15 août et s’accompagne fréquemment de processions. Pour les confessions luthérienne et anglicane, le 15 août est resté la principale fête . La date du 15 août serait celle de la consécration à Jérusalem de la première église dédiée à Marie.

Missale ad usum fratrum minorum.((in festo assumptionis beate marie. introitus). Enlumineur Giovanni di Benedetto da Como (13..-13..?). Date et lieu d'édition : 14e siècle, Milan (Lombardie, Italie). Codex manuscrit en latin enluminé sur parchemin. Paris, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Latin.

Châteauroux, Médiathèque Équinoxe, ms 2, f° 282v, réalisé à Paris vers 1412.

Châteauroux, Médiathèque Équinoxe, ms 2, f° 282v, réalisé à Paris vers 1412.

Du jour. Dans un Bréviaire de Châteauroux, le registre supérieur d’une miniature représentant l’Assomption et le Couronnement de la Vierge, avec à gauche saint Thomas montrant la ceinture de la Vierge (bit.ly/37sZjs5). Ce bréviaire, dont il ne reste que la partie d'été, fut enluminé par les Maîtres de Bedford et de Boucicaut et réalisé pour Louis de Guyenne, dauphin du roi Charles VI, mort à 18 ans en 1415.

Bibliothèque nationale de France, Latin 10484, f° 255v

Bibliothèque nationale de France, Latin 10484, f° 255v

unctio apud Simonem pharisæum
Breviarium ad usum fratrum Predicatorum,
dictum *Bréviaire de Belleville
*liber alter (æstivus)
anni 1323–1326
officina fabri Jean Pucelle
Bibliothèque nationale de France, Latin 11534, f° 268v

Bibliothèque nationale de France, Latin 11534, f° 268v

Transfiguratio
Christus cum tribus apostolis, Petro Ioanne Iacoboque Majore
Nescio quid litteræ R et I et M et U et M significent.
*Biblia sacra
*XII-um sæculum
provincia Campania ( = Champagne)
XV-o sæculo codex erat Nicolao Delot (Nicolas Delot), monacho abbatiæ Sancti Germani de Pratis (Saint-Germain-des-Prés).
Bibliothèque nationale de France, Latin 10484, f° 242r

Bibliothèque nationale de France, Latin 10484, f° 242r

manus apostoli Pauli a vipera invasa
« Comme Paul ramassait une brassée de bois sec et la jetait dans le feu, une vipère, que la chaleur en fit sortir, s'accrocha à sa main. » (Ac XXVIII, 3)
Breviarium ad usum fratrum Predicatorum,
dictum Bréviaire de Belleville
tomus alter (æstivus)
anni 1323–1326
officina fabri Jean Pucelle
Livre de l’Apocalypse.Date et lieu d’édition : 1350-1370, Allemagne.: Thuringe/ Erfurt. Manuscrit en allemand du haut-moyen-âge, écriture gothique textura quadrata, enluminé sur parchemin. British Library, Londres

Livre de l’Apocalypse.Date et lieu d’édition : 1350-1370, Allemagne.: Thuringe/ Erfurt. Manuscrit en allemand du haut-moyen-âge, écriture gothique textura quadrata, enluminé sur parchemin. British Library, Londres

Christ portant une clé d’or (clefs du paradis). Les sept étoiles dans une colonne verticale au-dessus de sa main droite (représentant les anges des sept églises des sept communautés chrétiennes d'Asie mineure ). St Jean aux pieds du Christ. Une main sortant d'un nuage le touche. L’inscription: « vorchte dich nicht » : Ne crains pas.

The Morgan Library and Museum ms M.710, f° 56r

The Morgan Library and Museum ms M.710, f° 56r

Resurrectio & Noli me tangere

sacramentarium Berthold
Weingarten, Germania
1215–1217

Bibliothèque apostolique vaticane, Pal. lat. 50, et Alba Iulia, Biblioteca Documenta Batthyaneum, s n)

Bibliothèque apostolique vaticane, Pal. lat. 50, et Alba Iulia, Biblioteca Documenta Batthyaneum, s n)

 Majestas Domini

L'Évangéliaire de Lorsch, également connu comme Codex Aureus Laurensius (en raison de sa localisation à Lorsch et de ses lettres dorées). Manuscrit en latin enluminé sur parchemin. Date et lieu d’édition : entre 778 et 820, sous le règne de Charlemagne. Lorsch (sud du land de Hesse .

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article