Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

La grappe du pays de Canaan et les richesses d’Israël (Aleteia)

Domaine public - Josué et Caleb apportent les fruits de la Terre promise –par Albrecht Altdorfer

Domaine public - Josué et Caleb apportent les fruits de la Terre promise –par Albrecht Altdorfer

ART & VOYAGES

La grappe du pays de Canaan et les richesses d’Israël

 

Marc Paitier - Publié le 29/08/21

Fruit de la vigne et du travail des hommes, le vin occupe une place importante dans la Bible. Plus de 440 passages mettent ainsi en scène le vigneron, la vigne et le vin. Alors que les vendanges commencent, le général Marc Paitier nous emmène pendant plusieurs semaines à travers les Saintes Écritures afin de découvrir toute la richesse de cette image, symbole de l'amour de Dieu pour son peuple, qui s'accomplit ultimement dans le sacrifice de son Fils, la vigne véritable. Découvrez aujourd’hui la grappe du pays de Canaan et les richesses d’Israël. (4/17)

L’héritage promis depuis longtemps à Israël, c’est le pays de Canaan situé entre le Jourdain et la Méditerranée. Le peuple hébreu qui vient de sortir d’Égypte désire ardemment s’y installer. Moïse, sur instruction de Dieu lui-même, y envoie en reconnaissance, douze hommes, un par tribu, pour le renseigner sur la nature de cette terre et de ses habitants  (Nb 13 24-33) : « C’étaient, le temps des premiers raisins … Arrivés à la vallée d’Escol, ils coupèrent une branche de vigne avec sa grappe de raisin, et ils la portèrent à deux au moyen d’une perche… Voici le récit qu’ils firent à Moïse : « Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. C’est vraiment un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits. »

  • Le vin est le signe de surabondance de la joie et du partage.

La fabuleuse grappe ramenée par Josué et Caleb, est le symbole visible de l’abondance et des richesses de la Terre promise. Révoltés contre Dieu, idolâtres et doutant de la promesse, les Hébreux devront errer quarante années dans le désert avant d’y entrer. Ce temps d’épreuve et de purification passé, la génération rebelle ayant disparu, les Hébreux prendront enfin possession du pays convoité, sous la conduite de Josué successeur de Moïse. Ils y trouveront des « vignes et des oliviers qu’ils n’avaient pas plantés » (Dt 6 11), signes de bénédiction et de prodigalité.

La vigne et l’olivier avec le blé bénéficient d’un grand prestige dans les civilisations méditerranéennes. Ils possèdent une dimension sacrée. L’huile d’olive symbolise la lumière et la beauté. Elle éclaire le lieu saint et marque la présence de Dieu dans le temple. Elle est l’élément principal de l’onction qui consacre les objets et les personnes à Dieu. L’huile trouve également de façon plus profane un usage multiple dans la vie quotidienne : alimentation, éclairage, chauffage, onguent, parfum, savon. Le blé est la plus ancienne céréale cultivée par l’homme. Il est le symbole de la prospérité et le pain constitue l’aliment nécessaire pour la préservation de la vie. Le vin n’est pas l’indispensable nourriture. Il est beaucoup plus que cela. Il est le signe de surabondance de la joie et du partage ; il favorise la charité. Il a le pouvoir de rapprocher les cœurs. La vigne est un signe de richesse et de paix. Elle embellit le paysage. C’est ainsi que le peuple d’Israël s’est attaché à la terre de Canaan et que la vigne est devenue le symbole de l’amour de Dieu pour les hommes. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article