Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Avant tout, aime! - (La Splendeur nouvelle de l’Orthodoxie)

Avant tout, aime! - (La Splendeur nouvelle de l’Orthodoxie)

Avant tout, aime!

J'ai dit à plusieurs reprises à l'Ancien Porphyre :

"Geronda, bénis-moi pour t'imiter. Pour que je puisse le faire encore mieux. "

Et il n'a pas été vexé, mais il a tracé le signe de Croix sur moi et m'a répondu :

"Prie et aime. Aime Dieu et les gens.

Vois-tu ce que l'amour du Christ fait ici ?

Ne te pose pas la question : "Est-ce que les autres m'aiment ?"

Si tu les aimes le premier, sache qu'eux aussi t'aimeront finalement."

Une fois, une femme a commencé à se plaindre auprès de l'Ancien que personne ne l'aimait.

Son mari ne l'aimait pas, personne ne sympathisait avec elle au travail, ses amis l'évitaient, les enfants ne la considéraient pas du tout....

Les plaintes n'avaient pas de fin.

Le père Porphyrios lui conseilla d'évacuer toutes ces pensées de son esprit.

"Ce n'est pas à toi", lui a-t-il dit.

Un jour l'Ancien, se promenant dans un bosquet près de Hesychastirion, se lia d'amitié avec des écoliers qui étaient là en excursion.

Ils avaient un magnétophone et écoutaient des chansons.

Dans l'une des chansons, il y avait ces paroles :

"Ne me demande pas de t'aimer.

Ne demande pas l'amour, ne demande pas.

L'amour naît lui-même dans la profondeur du cœur toujours."

Ayant de nouveau rencontré la malheureuse, le père Porphyrios lui rapporta les paroles de la chanson et ajouta :

"Nous ne devons pas exiger l'amour des autres.

Nous devrions nous-mêmes être les premiers à les aimer, et ne pas chercher l'amour auprès d'eux.

C'est seulement dans ce cas qu'ils nous répondront parfois par un amour mutuel.”

Pour que les autres t'aiment, tu dois d'abord les aimer toi-même.

Une fois l'Ancien, remarquant comment tout le monde essaie de lui exprimer son amour, s'exclama :

"Voyez ce que fait l'amour du Christ !

Un tel amour, que vous me montrez, provoque en moi de l'affection, indique que je suis, m'humilie devant Dieu. ”

(st Porphyrios)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article