Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Santa Margarida, l’improbable chapelle édifiée dans le cratère d’un volcan (Aleteia)

bonandbon - Shutterstock - Le volcan se situe en Catalogne, près la commune de Santa Pau.

bonandbon - Shutterstock - Le volcan se situe en Catalogne, près la commune de Santa Pau.

ART & VOYAGES

Santa Margarida, l’improbable chapelle édifiée dans le cratère d’un volcan

Vittoria Traverso - published on 16/11/21

À Santa Pau, en Catalogne, une petite chapelle dédiée à santa Margarida se dresse dans le cratère d'un volcan éteint. Une découverte insolite.

C’est un endroit assurément insolite pour construire une chapelle. Chaque année, le 20 juillet, les fidèles espagnols de la région volcanique d’Olot, en Catalogne, n’hésitent pas à enfiler leurs chaussures de randonnée pour venir assister aux célébrations organisées dans une petite chapelle isolée dans les montagnes en l’honneur de la fête de sainte Marguerite d’Antioche.

© Roman Belogorodov – Shutterstock - La chapelle a été reconstruite au XIXe siècle après avoir été détruite par un tremblement de terre.

© Roman Belogorodov – Shutterstock - La chapelle a été reconstruite au XIXe siècle après avoir été détruite par un tremblement de terre.

Bien que située dans une région montagneuse, cette chapelle se ne situe si au sommet d’une montagne ni sur l’arrête d’une falaise mais en plein cœur… d’un volcan ! Vieux de 11.000 ans, celui-ci est heureusement aujourd’hui éteint pour le plus grand plaisir des marcheurs et des fidèles qui peuvent s’y rendre depuis la petite ville de Santa Pau située à 4 kilomètres à pied. Si l’on ne connaît pas très bien l’origine de sa construction, un premier ermitage est attesté au XVe siècle, malheureusement détruit par un tremblement de terre. Reconstruit en 1865 dans un style roman, son plan, composé d’une seule nef, est d’une grande simplicité.

caesarjulivs – Shutterstock - Chaque 20 juillet, des fidèles s’y rassemblent pour y fêter sainte Marguerite d’Antioche.

caesarjulivs – Shutterstock - Chaque 20 juillet, des fidèles s’y rassemblent pour y fêter sainte Marguerite d’Antioche.

La Tradition raconte que la construction de cette chapelle dédiée à sainte Marguerite n’est pas dû au hasard et qu’elle aurait été édifiée pour protéger les habitants du feu de la lave. Pour le comprendre, il faut replonger dans l’histoire de la sainte. Née au IVe siècle, sainte Marguerite, qui avait refusé d’abjurer sa foi sous le règne de l’empereur Dioclétien, aurait été dévorée par un dragon. Grâce au ciel, la jeune femme aurait réussi à s’extraire de l’animal en lui ouvrant le ventre à l’aide de son crucifix. Si elle n’est pas devenue la patronne des pompiers, elle est depuis invoquée par les femmes enceintes qui se mettent sous sa protection.

En images : dix églises et chapelles insolites
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article