Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Avent : le berceau de Jésus, une alternative aux petits moutons qui avancent (Aleteia)

© Adriana Bello

© Adriana Bello

AU QUOTIDIEN

Avent : le berceau de Jésus, une alternative aux petits moutons qui avancent

Adriana Bello - publié le 09/12/21

Avec cette activité de l'Avent, Jésus peut vraiment naître dans votre maison. En famille, préparez-lui un berceau rempli de bonnes actions et de prières.

L’Avent est le temps de l’attente de la naissance de Jésus. Mais il est parfois difficile de vivre en famille sa véritable signification. Pour vous aider, Aleteia vous encourage à vous lancer dans une activité qui permettra de vous préparer à la fête de Noël. Elle est simple, facile à faire, même par des petits enfants. Vous aurez juste besoin de l’Enfant Jésus sous forme de santon ou d’image et d’un récipient qui lui servira de berceau, par exemple une petite boite en bois ou un panier.

Avent : le berceau de Jésus, une alternative aux petits moutons qui avancent (Aleteia)

D’abord, posez ce berceau vide dans un endroit spécial de la maison en expliquant à toute la famille que chaque fois que quelqu’un fait une bonne action ou récite une prière, il y mettra un bout de ficelle ou de tissu qui symbolisera un brin de paille.

Avent : le berceau de Jésus, une alternative aux petits moutons qui avancent (Aleteia)

Ainsi, plus il y aura de bonnes actions et prières pendant l’Avent, plus le berceau deviendra confortable pour Jésus. La nuit de Noël, vous pourrez alors déposer l’Enfant-Jésus dans un berceau rempli d’amour et de prière.

De quoi avez-vous besoin ?

La taille du berceau dépendra de la taille de votre image de Jésus. Vous pouvez le décorer en le tapissant de papier, en le peignant, ou encore en y attachant quelques brindilles sèches trouvées dans un parc ou dans un jardin.

Avent : le berceau de Jésus, une alternative aux petits moutons qui avancent (Aleteia)

Il n’y a donc aucune raison d’acheter quoi que ce soit : une belle manière de transmettre aux enfants le sens de la simplicité vécue par Marie et Joseph à Bethléem. Pour remplir le berceau, pensez tout simplement à de la ficelle.

Avent : le berceau de Jésus, une alternative aux petits moutons qui avancent (Aleteia)

Si vous n’êtes pas convaincu par cette idée, vous pouvez couper des bandes de tissu ou de papier. Mettez-les près du berceau dans un vase ou dans un panier avec un ruban (par exemple un ruban blanc qui est la couleur liturgique de Noël).

Avent : le berceau de Jésus, une alternative aux petits moutons qui avancent (Aleteia)
Pourquoi cette activité de l’Avent ? 

Cette activité aidera vos enfants à comprendre que les bonnes actions expriment l’amour de Jésus et celui des autres. Contrairement aux calendriers de l’Avent, où chaque jour vous découvrez un petit cadeau, avec cette activité, tous les membres de la famille se concentrent sur le fait de donner et non de recevoir.

© Adriana Bello

© Adriana Bello

Ainsi, votre maison deviendra une véritable crèche pour Jésus, un lieu confortable grâce aux bonnes actions de cette belle activité de l’Avent.

Shutterstock I kipgodi

Shutterstock I kipgodi

Brin de paille par brin de paille, une idée pour préparer Noël avec ses enfants

Rachel Molinatti - publié le 04/12/20

Et si vous permettiez à vos enfants de préparer un petit lit douillet pour l'Enfant Jésus grâce à leurs bonnes actions ?

Ça y est, vous avez installé la crèche, ou peut-être vous apprêtez-vous à le faire ce week-end. Le calendrier de l’Avent trône au milieu du salon et les décorations affleurent sur la sapin, parfois balayées d’un revers de la main par le petit dernier piqué par la curiosité, et vous vous demandez quoi offrir à qui après cet éprouvant confinement. Mais comment accompagner vos enfants pour qu’ils mettent leurs pas dans ceux de l’Enfant Roi que l’Église va célébrer dans quelques semaines ?

Dans certaines familles, quand ils ont accompli une bonne action, les enfants peuvent faire avancer de quelques centimètres un mouton en direction de la Sainte Famille. Pourquoi cette année ne pas s’inspirer du « Giving manger« , une initiative commerciale proposée aux États-Unis dont chacun peut s’approprier le principe très simplement. À chaque effort qu’il accomplit, l’enfant ajoute un brin de paille dans la mangeoire du petit Jésus. Et si vous n’avez pas de mangeoire dans votre crèche, vous pouvez toujours créer un petit coin cosy où déposer des brins de paille ou d’herbe, selon ce dont vous disposez. Au fur et à mesure de leurs bonnes actions, vos enfants constitueront ainsi un petit lit douillet et plein d’amour pour Celui qu’ils attendent.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article