Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Patience, il faut attendre ! (Avent dans la ville)

Patience, il faut attendre !

« Tout être vivant verra le salut de Dieu.  »

Évangile selon saint Luc chapitre 3, 
verset 6

Comme le peuple attend la venue du Messie et va à la rencontre de Jean Baptiste au bord du Jourdain, Marie attend celui qui doit venir. Elle l’attend depuis bientôt neuf mois. Mystère étonnant et merveilleux que d’attendre un enfant !

Accueillir dans sa chair un petit être nouveau et unique. Sans le voir encore, le laisser prendre de plus en plus de place en nous et dans toute notre vie ; sentir sa présence, se préparer à le rencontrer face à face au jour de sa naissance ; moments merveilleux pour la femme enceinte et particulièrement uniques pour Marie :

celui qu’elle porte en elle, l’univers ne peut le contenir. 

Celui qui pèse seulement quelques centaines de grammes dans son ventre existe de toute éternité.

Celui qui grandit en silence est la Parole éternelle du Père. 

Ce que vit Marie, c’est aussi un peu ce que nous vivons. Par la foi, nous avons entendu la voix de celui qui nous appelait et nous avons ouvert la porte de notre cœur à celui qui frappait. Alors, comme il l’avait promis, il est entré et a fait sa demeure en nous. C’est ce que saint Paul dit avec force aux Corinthiens : « Vous êtes le temple de Dieu et l’Esprit de Dieu habite en vous. »*

Il est donc bien là présent, invisible et silencieux. Sommes-nous attentifs à sa présence discrète, mais réelle ? Savons-nous prendre le temps de goûter cette présence ? 

Et si, plusieurs fois aujourd’hui, nous nous arrêtions quelques instants pour, simplement, prendre conscience que le Christ vit en nous et goûter ce mystère en silence ?
 

* Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens ch. 3, v. 16

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article