Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Cette statue de saint Joseph que l’on n’arrête plus !

Diocèse Agen -Visite de saint Joseph à l'école sainte Geneviève, à Astaffort (Lot-et-Garonne)  avec Mgr Herbreteau, 4 mars 2021.

Diocèse Agen -Visite de saint Joseph à l'école sainte Geneviève, à Astaffort (Lot-et-Garonne) avec Mgr Herbreteau, 4 mars 2021.

Aleteia

BELLES HISTOIRES

Cette statue de saint Joseph que l’on n’arrête plus !

Mathilde de Robien - publié le 11/03/22

Durant le Carême, une statue de saint Joseph fait le tour de toutes les écoles privées du diocèse d’Agen. Chaque visite est l’occasion de réunir élèves, enseignants et parents autour de la statue pour prier saint Joseph.

Peut-être reconnaissez-vous cette imposante statue de saint Joseph portant Jésus sur ses épaules, star de la Grande Marche de saint Joseph cet été ? Eh bien il s’agit ici de sa sœur jumelle, sculptée également par Luc de Moustier, commandée par le prêtre de la paroisse saint Joseph de Villeneuve sur Lot (Lot-et-Garonne). Tout au long du Carême, saint Joseph va visiter les établissements catholiques du diocèse d’Agen et aller à la rencontre des élèves, des enseignants et des parents. Une action de Carême organisée par la direction diocésaine de l’Enseignement catholique du Lot-et-Garonne.

  • Ces visites chez les enseignants et chefs d’établissements est source d’enthousiasme ! Il y a une vraie piété populaire vis-à-vis de saint Joseph.

Isabelle Fanton, adjointe en Pastorale et coordinatrice du projet, se réjouit de voir l’accueil qui est réservé à saint Joseph, aussi bien par les chefs d’établissement que par les élèves : « Ces visites chez les enseignants et chefs d’établissements est source d’enthousiasme ! Il y a une vraie piété populaire vis-à-vis de saint Joseph », constate-t-elle. Chaque école accueille saint Joseph le temps d’une journée et reste libre d’organiser un événement autour de la statue. Les visites de saint Joseph ont démarré le vendredi 4 mars dans une petite école, sainte Geneviève, à Astaffort, en compagnie de l’évêque, Monseigneur Hubert Herbreteau. Dans les jours à venir, le lycée Saint-Caprais, à Agen, emmènera la statue en pèlerinage, depuis la cathédrale jusqu’à l’Ermitage, haut lieu de la foi du Sud-Ouest. Selon la tradition, saint Caprais, ermite et martyr sous Dioclétien, y implora le secours de Dieu durant la persécution. Alors qu’il frappait de sa main la roche de la grotte dans laquelle il s’était réfugié, il en jaillit une source qui ne se serait jamais tarie depuis le IVe siècle.

24 écoles, 7.000 enfants

Saint Joseph s’apprête à faire le tour de 24 établissements scolaires et rencontrer pas moins de 7.000 jeunes, de la maternelle au BTS. Parents et enseignants sont également invités à partager ces temps de prière. « Tout un travail pédagogique et de catéchèse a été fait autour de saint Joseph. Le diocèse a composé un chant », précise Isabelle Fanton. « Nous avons essayé de nous laisser porter par le courage créatif du père nourricier de Jésus, d’être inventifs ».

Une initiative qui promet de nombreuses grâces, aussi bien auprès des personnes proches de l’Eglise que de celles qui en sont éloignées. Comme le souligne Isabelle Fanton, « l’Enseignement catholique accueille tout le monde, alors saint Joseph n’a pas fini de toucher les cœurs ! »

Visite de saint Joseph dans l’école sainte Geneviève à Astaffort. Diocèse d’Agen

Visite de saint Joseph dans l’école sainte Geneviève à Astaffort. Diocèse d’Agen

Cette statue de saint Joseph que l’on n’arrête plus !
Cette statue de saint Joseph que l’on n’arrête plus !
Cette statue de saint Joseph que l’on n’arrête plus !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article