Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Une vie comme les autres « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau... »

Une vie comme les autres « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau... »
Une vie comme les autres « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau... »

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. »
Évangile selon saint Matthieu ch. 11, v. 28

Je suis Équatorienne. Dans ma famille, la vie n’a jamais été facile : problèmes financiers, alcoolisme, maladie de ma sœur et de mes parents. Là-bas, il n’y a pas de sécurité sociale. J’ai voulu me battre pour eux. J’étais socio-esthéticienne, mais je ne m’en sortais pas. En Équateur, on gagne trois fois moins d’argent qu’en France et le coût de la vie est presque pareil. Une copine m’a proposé de gagner plus d’argent. Je l’ai suivie et je suis entrée dans la prostitution. C’était un cauchemar avec les agressions, les viols, les longues journées, les nuits.

J’ai voulu changer de vie. Je suis arrivée en France il y a 20 ans. J’ai trouvé un travail. Mais à cause d’un souci médical, j’ai été licenciée. Les aides traînaient… J’avais peur de me retrouver à la rue. Je me suis de nouveau prostituée, mais une bonne personne m’a aidée à m’en sortir. Elle m’a trouvé un logement et un travail dans une autre ville, un ange gardien.

Je crois toujours, quoi qu’il m’arrive. C’est comme ça. Ma vie n’a pas été comme j’ai rêvé. Pourquoi des crimes, des maladies ? Pourquoi ma petite nièce a été enlevée il y a 5 ans ? Pourquoi Dieu laisse passer tout ça ? Parfois, je perds la dynamique, mais je reste toujours croyante.

Quand je prie, je ne mérite pas d’être écoutée, mais la personne pour qui je prie, si. Et il y a des prières entendues. Ma sœur va mieux après sa chimio. J’ai toujours pu aider ma famille. Les appels téléphoniques me donnent la force de continuer mon chemin. Je garde le souvenir de la prière avec ma mère. 

Depuis le décès de mes parents, je me sens parfois vide, mais quand je prie je retrouve l’espoir. 

Ma force c’est de croire en Dieu.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article