Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Flagrant délit - « D’un grand espoir j’espérais le Seigneur : il s’est penché vers moi pour entendre mon cri. »

Flagrant délit - « D’un grand espoir j’espérais le Seigneur : il s’est penché vers moi pour entendre mon cri. »
Flagrant délit - « D’un grand espoir j’espérais le Seigneur : il s’est penché vers moi pour entendre mon cri. »

« D’un grand espoir j’espérais le Seigneur : il s’est penché vers moi pour entendre mon cri. »
Livre des Psaumes 39, 2

« J’ai cru mourir lorsqu’ils m’ont arraché au corps de mon bien-aimé. Je me suis débattue… j’ai crié. Traînée, traitée de “traînée”, je me suis tue. J’ai perdu connaissance quelques fois. Je sentais encore le souffle de mon bien-aimé sur moi mais hachuré par les blessures, égratignures et coups que je recevais. Ils m’ont lâchée au pied du jeune rabbi de Nazareth. J’y suis restée, brisée, incapable de parler ou de regarder. Cela me sembla avoir duré longtemps. Rien ne se passait. Le rabbi a parlé. J’ai à peine entendu ce qu’il a dit… Lorsque j’ai relevé les yeux vers lui, car il m’avait appelée, nous étions seuls. Il m’a traitée avec bienveillance, m’a redonné la parole… m’a dit qu’il ne me condamnait pas. Puis il m’a dit “Va”… Que vais-je devenir ? Libérée d’une mort presque certaine, qui puis-je devenir ? Mon mari me répudiera. Mon amant m’a abandonnée. Ma famille est déshonorée… Je suis une pécheresse pardonnée. Il croit, lui, que je pourrai ne plus pécher. Il me le souhaite, il m’en prie. Comment imaginer une suite à ma vie ? Que puis-je espérer ? »

« Au son de sa voix, je me suis sentie capable de me relever. Je me suis levée et j’ai marché. C’était comme si sa voix me soulevait. Je me suis écroulée quelques pas plus loin, recroquevillée au pied d’un mur du Temple. Il ne me voyait plus. Et, en tourbillon, les images revenaient. Les émotions aussi… J’ai pleuré. Longuement. Lentement je me suis redressée, les larmes coulaient encore… mais il m’avait dit “Va”… il m’a invitée à agir. Je me remets en marche. »

 

* Evangile selon st Jean ch.8 v.1-11

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article