Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Homélie de Mgr Paul Dupuis "L’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem"

Icône copte de l'entrée triomphale à Jérusalem

Icône copte de l'entrée triomphale à Jérusalem

Bien-aimés frères et sœurs en Christ,

Les apôtres et le peuple se réjouissaient d'avoir enfin leur roi. Le rêve devenu réalité d'un fanatique. Jésus quitta Béthanie où Il venait de ressusciter Lazare, et entrait maintenant dans une Jérusalem pleine de pèlerins pour la Pâque. Les curieux vinrent aussi pour voir Lazare qu'il avait ressuscité d'entre les morts. Mais ce miracle ne plaisait pas aux grands prêtres. Ils voulaient faire mettre à mort Lazare car, à cause de lui, beaucoup croyaient en Jésus ; et parce qu'ils craignaient que Jésus ne mène une armée contre les envahisseurs romains. Les acclamations de la foule se mêlaient aux passions politiques, à la soif de contrôle et au désir de pouvoir sur le mal.

Jésus n'est pas monté victorieusement à Jérusalem sur une superbe monture mais humblement sur le petit d'une ânesse. Maintenant, les ânes appartiennent à la catégorie des animaux impurs selon la Loi, et on peut dire ici qu'ils représentent les Gentils. Ces Gentils aussi, Jésus voulait les conduire à la vraie Jérusalem. Jésus est venu pour sauver toute l'humanité, et la foule a reconnu Jésus comme Dieu. Les gens criaient « Hosanna », ce qui signifie en hébreu « Ô Seigneur, sauve maintenant ! Il n'était plus un prophète - Il était Seigneur ! « Sauve-nous, Seigneur notre Dieu ! (Ps 105:45)

Le Seigneur des âges n'était pas intéressé à devenir le roi d'Israël, à devenir un roi politique des hommes. Saint Augustin dit que Jésus a voulu « gouverner les âmes, parce qu'il veille sur elles de toute éternité, parce qu'il conduit au royaume des cieux ceux qui croient en lui, qui espèrent en lui et qui l'aiment ». Jésus est venu prendre possession de notre âme et trôner dans notre cœur.

« Ses disciples ne comprirent pas ces choses au début ; mais quand Jésus fut glorifié, alors ils se souvinrent que ces choses étaient écrites à son sujet et qu'ils lui avaient fait ces choses. (Jn 12:16) Spirituellement, les disciples étaient immatures. Ce n'est que plus tard que les choses sombres et douteuses deviendront claires pour eux. Quand j'étais enfant, je parlais comme un enfant. (1Co 13:11) Ce n'est qu'avec le temps qu'ils comprendraient qu'ils devaient donner à Jésus tout ce qu'il leur demandait.

Prière :

Ô Seigneur Jésus ! Aujourd'hui, tu viens à nous en tant que notre roi et non plus seulement en tant que maître de tes disciples. Tu viens nous demander d'accepter Ta volonté en toutes choses et de renoncer à nos désirs personnels. Vous ne voulez pas seulement être notre roi, vous voulez être mon roi d'une manière unique et entièrement personnelle et exceptionnelle. Tu veux que j'adhère à Toi avec une obéissance intérieure et intime. Mon ego ne sera plus mon roi puisque Tu me conduiras où Tu voudras.

Tu veux me conduire à la prière, à la prière pour le monde entier. Le monde tient encore ensemble grâce à la prière de ceux qui t'aiment. Mais comme le dit Saint Silouane, le jour « où il n'y aura plus d'hommes de prière sur la terre, ce sera la fin du monde ; de grandes calamités s'abattront sur la terre. Fais de nous de grands hommes et femmes de prière, ô mon Seigneur et mon Roi, afin que le monde soit épargné !

Comme l'a si bien dit sainte Thérèse d'Avila : « Le Christ n'a plus de corps que le vôtre. Pas de mains, pas de pieds sur terre à part les vôtres. Vous êtes les yeux à travers lesquels il regarde la compassion sur ce monde. A vous sont les pieds avec lesquels il marche pour faire le bien. Vous êtes les mains par lesquelles il bénit le monde entier. A vous les mains, à vous les pieds, à vous les yeux, vous êtes son corps. Christ n'a plus de corps sur la terre que le vôtre. Marchons donc avec nos pieds sur cette terre, ô Seigneur ! Atteignez les âmes avec nos mains et regardez avec compassion les pécheurs avec nos yeux ! Sur cette terre, tout ce que je suis est à toi, tout ce que je suis est toi pour mes frères et sœurs.

Mgr Paul Dupuis

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article