Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Un cœur qui écoute « Amen, je vous le déclare ... »

Un cœur qui écoute « Amen, je vous le déclare ... »
Un cœur qui écoute « Amen, je vous le déclare ... »

« Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu. »
Évangile selon saint Matthieu ch. 21, v. 31

Ce n’est pas parce qu’elles sont prostituées que ces personnes nous précèdent au royaume des cieux.

Ce privilège d’être les premières laisserait à penser que le Christ aurait reconnu la prostitution comme une fatalité, une normalité, comme quelque chose d’indispensable aux services des hommes, comme beaucoup le pensent encore aujourd’hui. Il ne faut pas aller bien loin pour se rendre compte de cet état d’esprit, il suffit de se rappeler que les sénateurs ont voté contre la loi du 13 avril 2016, loi qui pénalise le client de la prostitution. 

Rappelons ici que c’est bien cet homme qui par sa pratique abîme les femmes et enrichit les proxénètes et leurs semblables et fait exister cet esclavage. Ce n’est qu’un exemple, mais il est un aperçu d’une réalité écrasante sur laquelle il nous faut agir.

Alors qu’a voulu dire le Christ en s’adressant à la foule ? Connaissant ce qu’il y a au fond du cœur de chaque être humain créé à sa ressemblance, il perçoit la détresse, la honte, et le désespoir qu’il y a chez ces personnes emmurées dans cette violence sans nom qu’est la prostitution. Mais il perçoit aussi leur cri assourdissant pour être libérées, pour aimer et être aimées.

C’est toujours une bénédiction d’entendre ce cri dans la rencontre de ces personnes. Sans le cœur et les oreilles du ressuscité, ce cri est inaudible.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article