Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

J-3 pour la Troménie de Marie !

Jean-Michel Terreau

Jean-Michel Terreau

Aleteia

ACTUALITÉS

J-3 pour la Troménie de Marie !

Bérengère de Portzamparc - publié le 14/06/22 - mis à jour le 14/06/22

Directement inspirée du M de Marie, la Troménie de Marie est une marche de trois mois dans tous les sanctuaires mariaux de Bretagne. Départ de Nantes ce samedi 18 juin pour la statue de Notre Dame de France, tirée par une jument de trait breton, pour un pèlerinage de 12 semaines de marche qui prendra fin à Saint Anne d’Auray le 11 septembre prochain.

Après le M de Marie dans toute la France, place à la Troménie de Marie dans toute la Bretagne ! Ce samedi 18 juin, c’est le grand départ depuis Nantes, à l’occasion d’une messe de lancement à la Basilique Saint Donatien à 8h30, présidée par Mgr Percerou, évêque de Nantes, qui bénira ensuite le convoi pour un premier départ vers Carquefou. Pendant trois mois, la calèche tirée par Symphonie, jument de trait breton, va porter la statue de Notre Dame de France, d’un sanctuaire marial breton à un autre, soit au total 1.100 km et 180 communes visitées, jusqu’à l’arrivée à Sainte Anne d’Auray prévue les 10 et 11 septembre prochains.  “Plus qu’un pèlerinage, la Troménie, c’est Marie qui vient visiter sa mère, sainte Anne, et les Bretons », confiait ainsi à Aleteia Tanguy de Penfentenyo, à l’initiative du projet avec son épouse Claire. 

12 tronçons, 12 équipes

Niveau organisation ou participation, c’est tout simple ! Les pèlerins sont invités à marcher à côté de la calèche, pour quelques heures, quelques jours ou pourquoi pas la totalité du parcours, chacun s’organisant pour assurer son logement et son ravitaillement. Le parcours est divisé en douze tronçons, avec à chaque fois une équipe organisatrice d’une dizaine de personnes qui gère le convoi, l’accueil, les temps de prière, l’animation, et les veillées le soir dans l’église qui héberge pour la nuit la statue de Marie. Un prêtre accompagne également chacun des tronçons afin de proposer le sacrement de réconciliation à tous les marcheurs qui le souhaitent. 

« Cette Troménie va devenir un grand brasier », promettent les organisateurs, persuadés que la Bretagne, si profondément enracinée dans la foi chrétienne, a un rôle à jouer dans le réveil spirituel de la France. Réveil amorcé à la date du 18 juin prochain !

J-3 pour la Troménie de Marie !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article