Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

Deloche Lissac I Godong

Deloche Lissac I Godong

Aleteia

SPIRITUALITÉ

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :
« Venez au pied de cet autel »
(jour 1)

La rédaction d'Aleteia - publié le 18/11/22

Le 27 novembre, l’Eglise commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire afin de se préparer à sa fête et demander des grâces.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, que cette dernière qualifie comme « le plus doux de sa vie », et découvrez les paroles de Catherine et de Marie, à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur. »

JOUR 1 - INVITATION À LA RENCONTRE

Le 18 juillet, Marie dit à Catherine: « Venez au pied de cet autel ». Marie, comme une mère, tu nous dis: « Venez vous reposer près de mon fils et refaire vos forces ! » Marie, tu sais combien nous avons besoin d’amitié. Tu nous fais comprendre que, derrière cette quête d’amitié, se cache une faim plus profonde, celle de l’Amour de Dieu qui donne force à notre cœur.

Marie, obtiens-nous la grâce de vivre de plus en plus en communion avec Dieu afin de devenir un témoin plus authentique de son Amour.

Notre Père …

Je vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.
(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :

« Ce globe représente le monde »

(jour 2)

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse : « Ce globe représente le monde » (jour 2)

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/11/22

Le 27 novembre, l’Eglise commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, – « le plus doux » de sa vie, dira cette dernière -, et découvrez les paroles de Catherine et de Marie à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la Nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur. »

JOUR 2 - LE MONDE PLUS FRATERNEL POUR TOUS

Le 27 novembre, Catherine voit la Sainte Vierge debout : « Elle tient dans ses mains un globe doré surmonté d’une petite croix. » Elle entend : « Ce globe représente le monde entier, particulièrement la France … et chaque personne en particulier. » Marie, tu tiens entre tes mains la Terre. Tu te présentes à nous comme une mère qui porte son enfant dans ses bras et tu nous redis combien nous sommes précieux aux yeux de Dieu.

Merci, Marie, de nous rappeler que Dieu aime chaque homme personnellement, donc tous les hommes sans distinction.

Merci, Marie, de nous rappeler que Dieu nous invite à aimer le monde comme toi, et comme son Fils l’a aimé, en donnant sa vie jusqu’au bout.

Notre Père …

Je vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, prie pour nous qui avons recours à Vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.
(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :
« Ô Marie, conçue sans péché »
(jour 3)
Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

« Ô Marie, conçue sans péché » (jour 3)

La rédaction d'Aleteia - publié le 20/11/22

Le 27 novembre, l’Eglise commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, – « le plus doux » de sa vie, dira cette dernière -, et découvrez les paroles de Catherine et de Marie à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la Nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur. »

JOUR 3 - LA MÉDAILLE DE MARIE IMMACULÉE

Catherine dit: « Autour de la médaille, je lus, en lettres d’or, l’invocation suivante : ‘Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.' »
Marie, par la médaille, tu nous dis ton identité: tu es l’Immaculée Conception
(conçue sans péché). Dès le premier instant de ta vie, tu as été associée à la victoire de Jésus Ressuscité.

Marie, tu es tout accueil à l’Amour de Dieu. En te contemplant, nous comprenons davantage la sainteté à laquelle Dieu nous appelle.

Notre Père …

Je vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.
(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :

« Faites frapper une médaille »

(jour 4)

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

 « Faites frapper une médaille » (jour 4)

La rédaction d'Aleteia - publié le 21/11/22

Le 27 novembre, l’Eglise commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, – « le plus doux » de sa vie, dira cette dernière -, et découvrez les paroles de Catherine et de Marie à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la Nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur.»

JOUR 4 - UN SIGNE À ACCUEILLIR

Puis Catherine entend: « Faites frapper une médaille sur ce modèle, les grâces seront abondantes pour toutes les personnes qui la porteront avec confiance. » Marie, par la médaille, tu veux laisser à tous et à chacun le souvenir de ton message. Ta médaille est non seulement un signe de tendresse, mais aussi le rappel de la Bonne Nouvelle de l’Évangile.

Marie, donne-nous d’avoir confiance en Dieu et de Lui demander sans cesse les grâces dont nous avons besoin.

Notre Père …

Je vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré prie: pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.
(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :
Marie écrase le serpent 
(Jour 5)
Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

 Marie écrase le serpent (Jour 5)

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/11/22

Le 27 novembre, l’Église commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, — « le plus doux » de sa vie, dira cette dernière —, et découvrez les paroles de Catherine et de Marie à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la Nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur. »

jour 5 - LE COMBAT DE L’AMOUR

Marie se présente debout sur un demi-globe terrestre. De ses pieds, elle écrase un serpent. Marie, tu nous indiques le combat à mener dans toute vie chrétienne : lutter contre ce qui nous abîme le cœur : le démon et le péché, symbolisés par le serpent (Gn 3,1) et développer ce qui nous épanouit : l’amour.

Marie, obtiens-nous le courage de vivre la vérité et le respect dans nos relations, et de développer notre esprit de service.

Notre Père …

Je vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré prie: pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.

(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :

les cœurs de Jésus et de Marie

(jour 6)

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

les cœurs de Jésus et de Marie (jour 6)

La rédaction d'Aleteia - publié le 23/11/22

Le 27 novembre, l’Eglise commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, – « le plus doux » de sa vie, dira cette dernière -, et découvrez les paroles de Catherine et de Marie à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la Nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur. »

jour 6 - L’AMOUR EST LE SECRET DE LA VIE

Catherine dit: « Quelques moments après, la médaille se retourne et, sur le revers,
je distingue la lettre M surmontée d’une croix et les cœurs de Jésus et de Marie. » Marie, l’initiale de ton prénom est bien accrochée à la Croix de ton Fils. Tu n’as jamais cessé de collaborer à sa Mission de Rédempteur. C’est au pied de la Croix que Jésus te confie la responsabilité de devenir la Mère de tous les hommes.

Merci Marie de continuer aujourd’hui de nous apprendre à nous tourner davantage vers ton Fils Jésus pour devenir de plus en plus frères et sœur capables de nous aimer comme Jésus nous a  aimés.

Notre Père …

Je vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.
(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :

un M surmonté d’une croix

(jour 7)

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse

 un M surmonté d’une croix (jour 7)

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

La rédaction d'Aleteia - publié le 24/11/22

Le 27 novembre, l’Eglise commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, – « le plus doux » de sa vie, dira cette dernière -, et découvrez les paroles de Catherine et de Marie à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la Nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur. »

jour 7 - DEUX CŒURS UNIS : APPRENDRE À AIMER

« Le M surmonté de la Croix et les deux cœurs en disent assez », dit Catherine. Ton cœur transpercé d’un glaive et celui de Jésus couronné d’épines nous rappellent qu’il n’est pas facile d’aimer. Aimer vraiment exige pour chacun de nous de faire des choix, et donc de passer par une « certaine mort » pour aller jusqu’au bout de l’amour.

Marie, obtiens-nous la grâce d’une fidélité semblable à la tienne.

Notre Père …

Je Vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.

(Demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :

douze étoiles

(jour 8)

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

 Douze étoiles (jour 8)

La rédaction d'Aleteia - publié le 25/11/22

Le 27 novembre, l’Eglise commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, – « le plus doux » de sa vie, dira cette dernière -, et découvrez les paroles de Catherine et de Marie à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la Nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur. »

jour 8 - MARIE MÈRE DE L’ÉGLISE

Douze étoiles … Qui rappellent la femme de l’apocalypse (Ap.12, 1) Marie, Reine des Apôtres, tu es présente au milieu des hommes. Mère de l’Église, tu ne cesses de nous rappeler notre place et notre rôle dans l’Église. Jésus nous envoie en mission pour être, avec d’autres, un signe et reflet de la lumière de son Cœur.

Marie, aide-nous à être responsables dans l’Église.

Notre Père …

Je vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.
(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

Neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse :
devenir médaille pour les autres

(jour 9)

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Deloche Lissac I Godong I Montage Canva

Devenir médaille pour les autres
(jour 9)

La rédaction d'Aleteia - publié le 26/11/22

Ce 27 novembre, l’Eglise commémore la manifestation de la Vierge Marie à sainte Catherine Labouré, le 27 novembre 1830, dans la chapelle de la rue du Bac. Voici la fin de la neuvaine à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse proposée par le sanctuaire.

Une neuvaine qui exhorte, à l’instar de sainte Catherine Labouré, à aimer la Vierge Marie. Chaque jour, pendant neuf jours, revivez le moment de l’apparition de la Vierge à la jeune novice des Filles de la Charité, – « le plus doux » de sa vie, dira cette dernière -, et découvrez les paroles de Catherine et de Marie à l’origine de la dévotion à Notre Dame de la Médaille Miraculeuse. L’occasion aussi de demander des grâces, comme la Vierge nous y invite, depuis la Nuit du 18 juillet 1830 : « Venez au pied de cet autel. Là, les grâces seront répandues sur toutes les personnes qui les demanderont avec confiance et ferveur. »

JOUR 9 - LA MÉDAILLE, UN TREMPLIN POUR LA MISSION

Marie, ta médaille n’est pas seulement un don à accueillir, elle est aussi une mission à accomplir. Marie, tu nous appelles à devenir nous-mêmes « médaille » pour les autres, c’est-à-dire à devenir « tendresse » pour ceux que nous rencontrons. Tu invites aussi à regarder les autres comme une « médaille »,  c’est-à-dire à découvrir la présence agissante de Dieu dans leur cœur et dans leur vie.

Marie donne-nous d’exprimer la Tendresse de Dieu pour les autres en nous mettant humblement et simplement à leur service. Apprends-nous aussi à écouter les appels que Dieu nous adresse à travers la vie des autres.

Notre Père …

 priez pour nous.

Je vous salue Marie …

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.
Sainte Catherine Labouré priez pour nous.

Prière de la neuvaine :

Ô Vierge Immaculée,
Mère de Dieu et notre Mère
avec la plus vive confiance
dans votre puissante intercession
tant de fois manifestée au moyen de votre Médaille,
nous vous supplions humblement
de bien vouloir nous obtenir les grâces
que nous vous demandons par cette neuvaine.
(demander une grâce personnelle)
Ô Vierge de la Médaille Miraculeuse
qui êtes apparue à sainte Catherine Labouré
dans l’attitude de médiatrice du monde entier
et de chaque âme en particulier,
nous remettons entre vos mains
et nous confions à votre Cœur nos supplications.
Daignez les présenter à votre Divin Fils
et les exaucer si elles sont conformes
à la Volonté Divine et utiles à nos âmes.
Et, après avoir élevé vers Dieu vos mains suppliantes, abaissez-les sur nous et enveloppez-nous des rayons de vos grâces, en éclairant nos esprits,
en purifiant nos cœurs, afin que, sous votre conduite,
nous arrivions un jour à la bienheureuse éternité.  

Amen.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article