Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Mariage : pivoine en juin, œillet en juillet, lys en décembre… à chaque mois, sa fleur (Aleteia)

  © Shutterstock

© Shutterstock

AU QUOTIDIEN

Mariage : pivoine en juin, œillet en juillet, lys en décembre… à chaque mois, sa fleur

 

Marzena Devoud - Publié le 23/06/20

Les fleurs servent depuis des siècles de langage secret entre les hommes et les femmes. Mais elles ont aussi leur symbolique spirituelle bien ancrée dans la tradition chrétienne. Vous projetez de vous marier dans les prochains mois ? Avant de débuter le marathon des préparatifs, Aleteia vous propose de découvrir pour chaque mois de l’année les fleurs qui vont apporter une touche pleine de sens à votre cérémonie.

Entre le bouquet de la mariée, la décoration de l’église et celle du lieu de réception, les fleurs sont décidément indispensables pour célébrer un mariage. Et si elles sont souvent de toute beauté dans les mains de la mariée, sur les bancs de l’église ou au centre des tables lors de la réception, elles peuvent également symboliser certaines vertus chrétiennes ou rappeler un temps liturgique fort. Car si la tradition du bouquet pour les mariées vient de l’Antiquité, la signification spirituelle de certaines fleurs – par leur forme, leurs couleurs ou leur temps de floraison – est tout aussi ancienne.

Découvrez pour chaque mois de l’année la fleur et sa symbolique afin d’embellir et donner du sens à chaque détail des cérémonies de mariage :

© Susanne Jutzeler/Pixabay

© Susanne Jutzeler/Pixabay

Janvier : La rose blanche, pureté de la Vierge Marie

La rose blanche comme la rose rouge sont le symbole de la Vierge Marie, comme le décrivait saint Bernard de Clairvaux : « Marie a été blanche par sa virginité, vermeille par sa charité, blanche par sa chair, vermeille par l'esprit. » Dans La Légende Dorée, Jacques de Voragine l’associe à l'Assomption. Il la décrit comme le symbole du tombeau de la Vierge qui se couvre de roses au moment où elle monte au ciel. Période de floraison : de mai aux premières gelées, l'hiver pour certaines espèces.

© Etienne GONTIER/ Pixabay

© Etienne GONTIER/ Pixabay

Février : La clématite, protection de la Sainte Famille  

Au Moyen Âge on appelait la clématite « l’herbe aux gueux », car les mendiants s’en frottaient les membres pour les rougir et attendrir les passants… Selon une tradition germanique, ses fleurs auraient abrité et caché Joseph, Marie et Jésus pendant leur fuite en Égypte. Période de floraison : de février à octobre.

© Anelka/Pixabay

© Anelka/Pixabay

Mars : La violette, couleurs de la Trinité

La violette incarne la modestie, l'humilité et l'obéissance – les premières vertus monastiques ! Elle est aussi le symbole de la Vierge Marie. Ses trois couleurs rappellent la Trinité. Or, la Vierge Marie est le chef d’œuvre de la Trinité parce qu’elle a fait le meilleur accueil à l’amour divin. Période de floraison : de mars à septembre.

© Dominique Marilley/Pixabay

© Dominique Marilley/Pixabay

Avril : La pâquerette, fleur du temps pascal

La pâquerette est la fleur de Pâques car sa floraison coïncide avec le temps pascal. Comme son nom latin signifie « beauté éternelle », elle est associée traditionnellement à la Vierge Marie. Période de floraison : du mois d'avril à juin.

© Pixabay

© Pixabay

Mai : L’ancolie, colombe de l'Esprit saint

L’ancolie, cette petite fleur aux cinq pétales, est comparée à cinq colombes, d'où son nom de colombine ou de la colombe de l'Esprit saint. Elle symbolise les dons de l'Esprit saint. Elle a un autre nom très symbolique, celui des « Gants de Notre-Dame ». On nomme ainsi certains bouquets dont les fleurs sont composées de cinq sortes de cornets aux pétales prolongés en éperon représentant la main de la Vierge. Période de floraison : de mai à juillet.

© Nile/Pixabay

© Nile/Pixabay

Juin : La pivoine, rose de la Pentecôte

Cultivée en Chine depuis le VIIe siècle, la pivoine est le symbole de la beauté féminine. Selon la tradition chrétienne, cette fleur sans épines aux teintes flamboyantes se voit rebaptisée « Rose de Notre-Dame » ou encore « Rose de la Pentecôte » en l’honneur de la Vierge Marie. Période de floraison : du mois d'avril à juin.  

© Pixabay

© Pixabay

Juillet : L’œillet, fleur de Dieu

L’œillet, dont le nom grec Dianthius, signifie « fleur de Dieu » est l’un des nombreux symboles floraux du Christ. Sa forme rappelle, en effet, celle du clou et symbolise ainsi les clous de la Passion. D’autre part, l’œillet (du lat. carnatio) renvoie au Christ et à son Incarnation par la Vierge. Dans ce contexte, la notion carnation – incarnation se réfère directement à la vie du Christ et à l'histoire du Salut. La période de floraison : de février à juillet.

© Mammiya/Pixabay

© Mammiya/Pixabay

Août : L’iris, royauté du ciel

Les trois étoiles de la fleur d’iris représentent la Trinité, sa tige, le sceptre royal. Elle est associée au Christ et elle symbolise la royauté du ciel. L’iris est aussi l’un des symboles de la Vierge Marie et de sa douleur, illustrée par la percée du glaive dont cette fleur rappelle la forme. Période de floraison : en fonction des variétés de mars à août.

© Manfred Richter/Pixabay

© Manfred Richter/Pixabay

Septembre : La digitale pourpre ou le dé à coudre de Marie

La forme de la fleur de digitale pourpre rappelle celle d’un dé à coudre. Selon la tradition, la Vierge Marie aurait guéri une blessure que Jésus s’était faite au pouce en faisant d’une digitale un pansement pour son enfant. Période de floraison : de juin à septembre.

© Dalmava/Pixabay

© Dalmava/Pixabay

Octobre : La fleur de Marigold, pièce d’or de Marie

Souvent connue sous le nom de souci, cette fleur appelée en anglais « Marigold » fait ainsi référence à la Vierge Marie. La tradition veut que Marie utilisa les pétales de cette fleur comme pièces de monnaie lorsqu’elle se rendit en Égypte, accompagnée de Joseph et de l’Enfant Jésus. Période de floraison : de mai à octobre.

© Hans Braxmeier/Pixabay

© Hans Braxmeier/Pixabay

Novembre : La rose rouge, martyr et Passion du Christ

Dans l'Antiquité, la rose rouge est la fleur des poètes et le symbole de l'amour. Pourtant, le pourpre suggère aussi la souffrance et la douleur. C’est au IVe siècle que saint Ambroise en fait le symbole de la Passion du Christ. La rose rouge devient alors l'emblème des martyrs. Période de floraison : de mai à novembre.

© Nadine Doerlé/Pixabay

© Nadine Doerlé/Pixabay

Décembre : Le lys, pureté, virginité et fidélité

Par sa blancheur, le lys est le symbole de la pureté et de la fidélité éternelle. Sa symbolique mariale apparaît déjà dans le Cantique des Cantiques « Comme un lys au milieu des épines, telle est ma Dame au milieu des lys ». De nombreux passages de la Bible évoquent en effet le lys comme le symbole de la virginité et de la pureté. Période de floraison : de mai aux premières gelées.  

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article