Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

A propos de Saint Antoine le Grand

A propos de Saint Antoine le Grand
Une fois, le Grand Antoine “prit en otage” le Diable et il l’interrogea de cette manière :
⁃ Dis moi ce qui te terrorise le plus
⁃ L’humilité!
⁃ Dis moi, que crains tu d’autre que l’humilité?
⁃ L’humilité!
⁃ Tu ne crains rien d’autre?
⁃ L’humilité!
Et, lorsque l’heure arriva où le Grand Antoine expira et que sa sainte âme était entre les mains des Anges, en train de monter au Paradis, lorsque le Diable le vit de loin, il lui dit :
⁃ Ah, Antoine, je vois que maintenant, tu m’as échappé!
⁃ Pas encore! Lui répondit le Grand Antoine.
Voyez son humilité! Entre les mains des Anges, l’âme de Saint Antoine le Grand, étant sortie de son corps, n’avait plus rien à craindre du péché, mais il ne permettait pas à l’idée que “oui, moi, je t’ai échappé, oui, moi je t’ai vaincu”, de pénétrer en son esprit. Cela, il ne le dit pas! Car seule l’humilité peut terrasser le Diable.
Et, lorsque qu’il foula de son pied le Paradis, là, il lui dit:
“Maintenant, avec la Grâce de Dieu, je t’ai vaincu!”
C’est comme ça que nous devons faire, nous aussi.
Homme, ne laisse jamais l’idée traverser ton esprit que tu es quelque chose, ou que tu as réussi quelque chose... Cela, c’est de l’égarement...!
Sois humble, et crois que, si tu as réussi à faire quelque chose, c’est avec la Grâce de Dieu que tu l’as fait, et parce que Dieu l’a voulu...!
Dimitri Panagopoulos, théologien (1916-1982)
 
Tropaire et extrait des Cathismes des Mâtines:
Imitant par ta vie le zèle d'Élie * et suivant le droit chemin du Baptiste, * vénérable Père Antoine, tu peuplas le désert * et par tes prières affermis l'univers ; * prie le Christ notre Dieu de sauver nos âmes.
 
***
Ayant lié ton âme à l'amour du Christ, * vénérable Père, et méprisé tous les biens d'ici-bas, * tu fixas ta demeure dans les montagnes et les déserts ; * car, ayant goûté à l'arbre de la connaissance, * comme un Ange initié au mystère le plus secret tu resplendis ; * et, traversant la nuée de la chair, * tu repoussas les ténèbres des démons, * prince des Moines, Père bienheureux. * Intercède auprès du Christ notre Dieu * pour qu'il accorde la rémission de leurs péchés * à ceux qui fêtent de tout cœur ta mémoire sacrée
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article