Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
En Quête ou Enquête de Foi ?

Parution d'articles de presse web concernant édifices religieux, œuvres d'arts ou manifestations chrétiennes.

Voie d’évitement

Voie d’évitement

Part.4 – Voie d’évitement

Philippe Queruau Lamerie – 23.07.2021

C’est le grand jour et nos deux compères Firmin et Roger prennent le chemin du chef lieu de canton pour les Comices Agricoles 2021.

Il est convenu que Firmin passe chercher Roger après la traite des vaches vers 7h du matin car la journée va être longue, voire un chouïa arrosée ! Rebelote, il faudra être de retour dans la soirée vers 20h car les vaches n’aiment pas trop attendre !

Mon bon Firmin a emmené avec lui son pass salutaire du Bon Pasteur qu’il s’est empressé de mettre derrière le pare soleil de sa fourgonnette diésel Peugeot Boxer.

Arrivé à la ferme des Genêts, coup de klaxon, pour prévenir Roger de sa présence. Il lui crie par la vitre ouverte : n’oublie pas ton pass ! Roger, arrivant à grands pas : oui, oui, j l’ai, t’inquiète il me quitte plus !

Et v’la nos deux compères partis au chef lieu de canton bien endimanchés.

La route : une départementale avec une circulation assez soutenue sur 15 km. Une partie sinueuse,  puis de grandes lignes droites avec de nombreuses intersections.

Brutalement, gros ralentissement, un camion suivi d’un camping car annoncent un changement de direction à gauche. Heureusement, la D.D.E. a créé ce que l’on appelle des voies d’évitements, qui sont en réalité des dégagements qui permettent de contourner les véhicules faisant obstacle ! Ce qui évite d’attendre car il y a souvent un flux important dans le sens inverse.

Firmin : tu vois Roger, ma voie d’évitement quand se dressent à moi des évènements ou bien  qu’une contrariété me bloque, c’est la prière qui est derrière mon pass salutaire ! Tu verras, tu peux bien me croire car tout s’arrange après ! Firmin lui avoue : tu sais, moi aussi en regardant l’image de la Belle Dame, le calme et la sérénité reviennent en moi !

Et les deux amis, tous contents de s’être exprimés sur ce sujet se mettent à entonner « Les Copains  d’abord » de Georges Brassens ! Plus que 3 km…

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article